DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suicide à Notre-Dame de Paris : un geste ''politique'' selon Marine Le Pen

Vous lisez:

Suicide à Notre-Dame de Paris : un geste ''politique'' selon Marine Le Pen

Taille du texte Aa Aa

Notre-Dame de Paris n’avait encore jamais connu cela : un suicide par balle, en plein cœur de la cathédrale, où étaient réunis quelques 1500 touristes et fidèles. La scène s’est produite hier après-midi. L’homme qui a mis fin à ses jours est Dominique Venner, un militant et théoricien d’extrême-droite, et farouche opposant au mariage homosexuel. Il a choisi un lieu symbolique pour accomplir son acte, laissant même une lettre sur l’autel de Notre-Dame, dans laquelle il défend, notamment, la famille traditionnelle.

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est aussitôt rendu sur place : ‘‘Notre-Dame est la cathédrale de Paris, c’est l’un des plus beaux symboles de la capitale, de notre pays, et nous mesurons bien le retentissement d’un tel acte.’‘

Sur Twitter, la présidente du Front national Marine Le Pen a exprimé son ‘‘respect’‘ pour le défunt, dont le dernier geste, écrit-elle, aura été de ‘‘tenter de réveiller le peuple de France’‘. La veille de sa mort, Dominique Venner avait publié un texte sur son blog, dans lequel il qualifiait le mariage gay de ‘‘loi infâme’‘.