DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Behind the candelabra: le dernier Soderbergh?

Vous lisez:

Behind the candelabra: le dernier Soderbergh?

Taille du texte Aa Aa

Michael Douglas fait son grand retour dans Behind The Candelabra (Ma vie avec Liberace, titre français, ndlr), dans lequel il campe un flamboyant pianiste américain homosexuel dans les années 60. Le film traite de sa véritable relation avec son jeune amant, Scott Thorson, joué par Matt Damon.
Un opus de Steven Soderbergh qui pourrait bien être le dernier à en croire les récentes déclarations du réalisateur. Mais combien de personnalités du cinéma ont-elles annoncé leur retraite avant de faire un retour aussi fracassant qu’inattendu?

En compétition officiel au Festival de Cannes, le film trouve une résonance particulière en plein débat sur le mariage gay en France.

“J’essaie toujours d’imaginer ce qu’on pensera de notre société actuelle dans 50 ans. Il y a 50 ans, aux Etats-Unis, les droits civiques pour tous n’existaient pas et aujourd’hui, cela fait partie de notre ADN.
A propos de cette question du mariage gay, j’espère que dans 50 ans, on se demandera pourquoi même en a-t-on fait un débat et pourquoi cela a été aussi long?”, s’interroge le réalisateur américain.

Dans le film, Scott Thorson est un garçon de ferme de 18 ans, un peu naïf. En 1977, il rencontre Valentino Liberace de 40 ans son aîné, à Las Vegas. Le coup de foudre est immédiat entre les deux hommes qui vivront une passion de 5 ans.

La performance de Michael Douglas a été saluée par les critiques. Lors de la conférence de presse traditionnelle, il a laissé échapper quelques larmes au moment de rendre hommage à son équipe de tournage.

“Ce cadeau magnifique m’a été offert juste après mon cancer (de la gorge en 2010, ndlr).
J’ai une reconnaissance éternelle pour Steven, pour Matt, et Jerry et pour tous ceux qui m’ont attendu”, a déclaré l’acteur, la voix tremblante.

Behind the Candelabra fait d’ores et déjà partie des favoris pour la Palme d’Or.