DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'adhésion de l'Islande à l'Union Européenne semble compromise


Islande

L'adhésion de l'Islande à l'Union Européenne semble compromise

Le nouveau gouvernement islandais promet de ne pas reprendre les négociations d’adhésion à l’Union Européenne jusqu‘à la tenue d’un référendum.

Cette consultation fait partie de l’accord de gouvernement annoncé par les deux partis vainqueurs des législatives d’avril. La coalition de centre droit est traditionnellement hostile à l’adhésion.

“Nous n’avons pas décidé de la date exacte du référendum.” a déclaré Sigmundur Gunnlaugsson, le nouveau Premier ministre.“Cependant, nous avons décidé d’informer le Parlement de l’avancée des pourparlers d’adhésion de l’Islande à l’Union Européenne ainsi que sur la situation actuelle de l’UE car elle a beaucoup changé depuis que l’Islande s’est porté candidate.” a-t-il souligné.

L’Islande a déposé une demande d’adhésion à l’Union Européenne en 2009. Les discussions avec Bruxelles ont commencé l’année suivante. Le chapitre le plus polémique n’a pas encore été abordé, il concerne la politique commune de la pêche.

Les négociations ont été suspendues en janvier en vue des législatives, et elles ne reprendront sans doute pas. Les Islandais n’ont jamais été pro-européens. Selon les derniers sondages, seuls 25% d’entre eux sont favorables à une adhésion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : affrontements au conseil municipal de Kiev