DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kaboul : attentat à la voiture piégée, suivi d'une fusillade


Afghanistan

Kaboul : attentat à la voiture piégée, suivi d'une fusillade

Dans le centre de Kaboul, le bruit d’une fusillade. Il est 16 heures dans la capitale afghane, quand des insurgés talibans font exploser une voiture piégée avant de se retrancher, les armes à la main, dans un bâtiment situé dans une zone abritant des organisations internationales. Les talibans revendiquent l’attaque visant selon eux un immeuble utilisé par des membres de la CIA.

“Il y a eu une explosion, raconte Adel, un témoin, et à ce moment là je suis allé dans mon bureau vérifier les caméras de surveillance et j’ai vu quatre personnes courir. Quand j’ai vu ces quatre assaillants on s’est échappé pour être sûrs qu’ils n’entreraient pas dans le restaurant.”

Depuis le début du mois et de leur “offensive du printemps”, les talibans ont multiplié les attaques meurtrières.

L’attaque de ce vendredi a un air de déjà vu : l’an dernier, quasi à la même période, des attentats suicides suivis de violentes fusillades avaient secoué Kaboul pendant plusieurs heures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : Barjot laisse tomber la "Manif pour tous" et les politiques s'inquiètent