DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La brigade de l'ONU prête à intervenir plus tôt dans l'est congolais

Vous lisez:

La brigade de l'ONU prête à intervenir plus tôt dans l'est congolais

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général de l’ONU souhaite que le déploiement de la brigade d’intervention soit accéléré. Cette brigade de 3.000 soldats africains sera à pied d’oeuvre dans un ou deux mois, a promis Ban Ki-moon jeudi lors d’une visite à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo. “La brigade doit faire cesser toute cette violence, a-t-il déclaré, et faire de son mieux pour protéger la vie, les droits de l’Homme et la dignité des gens qui vivent ici”.

Dans la province congolaise du Nord-Kivu, les combats entre l’armée et la rébellion ont repris de plus belle, après plusieurs mois de trêve. Fuyant les tirs d’armes lourdes, 30.000 personnes ont dû se déplacer.
Le secrétaire général de l’ONU s’est aussi rendu à Kigali, où il a rencontré le président rwandais. Le Rwanda est accusé de soutenir les rebelles qui combattent au Nord-Kivu.