DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une station polaire russe menacée d’évacuation par la fonte des glaces

Vous lisez:

Une station polaire russe menacée d’évacuation par la fonte des glaces

Taille du texte Aa Aa

Dans un communiqué de presse, Sergueï Donskoï du ministère russe des Ressources naturelles et de l’écologie a annoncé l’évacuation d’urgence de la station polaire Severny Polious 40, en raison d’une fonte des glaces accrue.

« Un plan d’évacuation sur trois jours » a été ordonné par le ministre ce jeudi 23 mai. Selon le communiqué, la possibilité d’envoyer un brise-glace pour déplacer la station n’est pas exclue.

Comme l’explique la même source, on assiste à « un développement anormal de processus naturels dans le bassin Arctique qui a abouti à la destruction des champs de glaces autour de la station. » Près d’une quinzaine de scientifiques sont présents sur les lieux et sont donc potentiellement en danger.

Un porte-parole du ministère a ajouté que « la glace se crevasse et que des fissures apparaissent sur la banquise. » Le communiqué souligne que le dégel « menace non seulement la poursuite des activités de la station et la vie de son personnel, mais aussi l’environnement dans la zone de sa dérive, située non loin de la zone économique du Canada.»

La station a été installée sur la banquise du Pôle Nord depuis la conquête de l’Arctique par l’URSS en 1937. Elle est menacée de fermeture en mai 2013 alors qu’elle n’est ouverte que depuis octobre 2012.

Depuis 1850, l’année 2012 est parmi les dix années les plus chaudes jamais relevées par l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Avec AFP