DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un militaire agressé à La Défense, Hollande appelle à plus de vigilance


France

Un militaire agressé à La Défense, Hollande appelle à plus de vigilance

C’est dans cette salle d‘échange du RER, à La Défense à Paris, qu’un militaire de 23 ans a été agressé à l’arme blanche, samedi après-midi vers 18h.
Il a été frappé au cou, non loin de la carotide.

François Hollande a réagi depuis Addis-Abeba où il célèbre le 50ème anniversaire de l’Union africaine :

“ Nous demandons à tous nos soldats qui font leur travail dans des conditions, que chacun sait, difficiles y compris de Vigipirate, de relever encore le niveau d’attention et, si je puis dire, de vigilance. J’adresse également à ce jeune homme tous mes souhaits et tous mes voeux de rétablissement.”

Le chef de l’Etat a par ailleurs refusé d‘établir un lien, à priori, entre cette agression et le meurtre du soldat britannique mercredi à Londres.

Le jeune homme appartient aux régiments de chasseurs de Gap, il patrouillait aux côtés de la Brigade des réseaux ferrés.
Son agresseur, qui n’a pas pu être identifié, est toujours en fuite. Le militaire quant à lui a été hospitalisé, il est hors de danger.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'hélicoptère plus fort que les embouteillages cannois