DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Woolwich: arrestation d'un ami d'un des suspects


Royaume-Uni

Woolwich: arrestation d'un ami d'un des suspects

La police britannique a arrêté Abu Nusaybah présenté par la presse locale comme un ami de Michael Adebolajo, l’un des deux suspects du meurtre du soldat Lee Rigby à Londres. Une arrestation menée juste après que Nusaybah a accordé une interview à la télévision publique britannique. Selon lui, Adebolajo affirmait avoir été agressé physiquement et menacé d’abus sexuels au Kenya l’an dernier puis harcelé par des agents des services de renseignement britannique à son retour en Angleterre.
Les témoignages se multiplient également à Woolwich, où a été tué mercredi Lee Rigby. Un résident a affirmé au Telegrah que ces trois dernières semaines, Adebolajo arpentait la rue principale en criant et en prêchant. “D‘évidence, il était devenu comme fou”.

L’extrême droite britannique est par ailleurs accusée d’alimenter la haine raciale. Les crimes à caractère islamophobe ont fortement augmenté depuis le meurtre de Woolwich, d’après le quotidien The Independent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Pas de mise en examen pour Christine Lagarde