DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les rebelles maoïstes font au moins 28 morts dans une embuscade en Inde


Inde

Les rebelles maoïstes font au moins 28 morts dans une embuscade en Inde

Lourd bilan en Inde après l’attaque d’un convoi d‘élus locaux du parti du Congrès dans l’Etat central du Chhattisgarh.

Un groupe de près de trois cents rebelles maoïstes a fait exploser une mine avant de mitrailler les véhicules dans une zone boisée au sud de Raipur, la capitale de l’Etat de Chhattisgarh. Plus de trente personnes sont blessées et au moins 28 sont mortes. La plupart étaient des dirigeants du parti du Congrès, principal parti d’opposition dans le pays et impliqué dans la lutte contre les maoïstes.

La présidente du parti du Congrès au niveau national, Sonia Gandhi, a condamné l’attaque et s’est déclarée “choquée et très peinée de ce qui est arrivé”.

Le Premier ministre a appelé à intensifier la lutte contre la rébellion. L’opération “Traque verte”, lancée en 2009 pour chasser les maoïstes n’a jamais rencontré de réel succès.

La guérilla est active dans les régions rurales du Centre et de l’Est de l’Inde depuis 1967. Les maoïstes affirment représenter les paysans pauvres et les laissé-pour-compte de ces régions tribales.

Cette attaque est la plus meurtrière en trois ans quand 75 policiers étaient morts dans une autre embuscade.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

"L'Image manquante" primé dans la sélection "Un certain regard" du festival de Cannes