DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Union européenne lève l'embargo sur la livraison d'armes aux rebelles syriens


Belgique

L'Union européenne lève l'embargo sur la livraison d'armes aux rebelles syriens

Après 14 heures de discussions très tendues, les 27 n’ont pas réussi hier à s’accorder sur la modification des conditions de l’embargo. Celui-ci va donc expirer dès le 1er juin.

La Haute représentante de la diplomatie européenne Catherine Ashton a précisé que “les livraisons d’armes et de matériel devaient concerner la Coalition nationale syrienne et les forces révolutionnaires dans le but de protéger les civils”.

Comme en Libye, la France et le Royaume-Uni, les deux pays au budget militaire le plus important étaient en pointe sur ce dossier très sensible.

“La décision d’aujourd’hui nous donne une flexibilité future pour répondre à une situation créée par le refus de négocier de la part du régime d’Assad”, explique le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague.

Parallèlement, les ministres européens ont maintenu le reste de l’ensemble des sanctions prises depuis deux ans contre le régime de Bachar al-Assad.

“À partir du 1er août 2013, l’Europe sera face à la possibilité conditionnelle de livrer des armes à l’opposition syrienne si rien de positif n’apparaît lors de la prochaine conférence de Genève,” selon notre correspondant à Bruxelles, Charles Salamé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Moscou: des toiles de maître dans le métro