DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : le suspect reconnaît l'attaque contre le militaire


France

France : le suspect reconnaît l'attaque contre le militaire

Il a reconnu avoir violemment agressé le militaire samedi à Paris. Un jeune homme de 22 ans a été arrêté à l’aube dans les Yvelines. C’est son sac jaune retrouvé sur les lieux du crime et les traces ADN qui ont permis de remonter jusqu‘à lui. Converti à l’islam, Alexandre a sans doute agit “au nom de son idéologie religieuse”, selon le parquet de Paris.
“Je ne peux que souligner ici la violence de l’agression, extrêmement rapide dont le militaire a été victime, a déclaré François Molins, procureur de la république, et le fait que la volonté à ce moment-là était de tuer ce soldat apparaît assez évident”.

Le jeune islamiste a tenté d‘égorger Cédric, un militaire de 23 ans qui patrouillait à la Défense dans le cadre de Vigipirate. Le soldat est ressorti de l’hôpital deux jours après l’attaque.

Une heure avant le drame, le suspect avait acheté deux couteaux dans un hypermarché de la Défense.

“ L‘évenement a eu lieu dans un contexte d’inquiétude, de menaces, de menaces terroristes que notre pays connaît déjà depuis plusieurs mois, a déclaré le ministre de l’Intérieur Manuel Valls. Donc il faut être vigilant”.

L’attaque a aussi eu lieu trois jours après le meurtre d’un soldat britannique à Londres, et un an après l’affaire Merah. Selon Manuel Valls, “il y a plusieurs dizaines, voire centaines de Merah potentiellement en France”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : Manœuvres militaires sur fond de tension avec Damas