DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Il y a 60 ans, la conquête de l'Everest


Népal

Il y a 60 ans, la conquête de l'Everest

8848 mètres inexpugnables pendant de longs siècles. Il y a 60 ans, l’Everest, le plus haut sommet du monde, était le dernier territoire sur Terre à être conquis par l’homme. L’exploit a fait rentrer dans l’histoire les noms d’Edmund Hillary et Tanzing Norgay, les deux membres de l’expédition qui ont gravi pour la première fois le mythique sommet le 29 mai 1953.

Aujourd’hui il ne sont plus là, mais le Népal leur a rendu hommage.

La petite fille de Hillary, sa nièce, le petit fils de Tenzing, et le dernier membre de l’expédition encore vivant, Kancha Sherpa, ont parcouru les rues de Katmandu dans un char tiré par un cheval.
Le petit fils de Tenzing, lui même alpiniste, a souligné la prouesse des deux hommes : «c‘était deux hommes au départ très humble, l’un était un apiculteur de la Nouvelle-Zélande et l’autre, Tenzing Norgay était un sherpa né au pied de l’Everest.”

Tenzing arrivé sur le Toit du monde, brandisant les drapeaux de l’ONU, de la Grande Bretagne et du Nepal. Ils n’y resteront que quinze minutes.

Quand ils redescendent, ils sont devenus des héros, même si l’expédition comptait 300 personnes qui ont transporté 8 tonnes de matériel pendant les deux mois qu’elle aura duré.

Financée par les Britanniques, c’est finalement le néo-zélandais, ancien pilote de la 2eme guerre mondiale, Ed Hillary qui est choisi pour sa forme physique, car les deux hommes partaient vers l’inconnu.

«Je menais la colonne, et alors que je traversais une crevasse, un grand morceau de glace a cédé, et j’ai commencé à tomber en bas de la crevasse, Tenzing qui suivait a réussi très vite à me récuperer avec la corde et m’a tiré vers le haut, je ne suis pas allé très loin” racontera ensuite Hillary, assailli par les journalistes, qui demanderont à Tenzing ce qu’il ressenti sur le toit du monde.

“Le bonheur” répondra ce dernier…

Ils ont ouvert la voie. Depuis plus de 3 500 personnes ont gravi l’Everest, quelque 230 y ont laissé la vie.

Soixante ans après Hillary et Tenzing, le magnétisme de l’Everest reste toujours aussi puissant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

25 ans de prison à l'encontre de l'ex-dirigeant des Croates de Bosnie