DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Compétitivité : les Etats Unis reprennent leur première place mondiale


économie

Compétitivité : les Etats Unis reprennent leur première place mondiale

Les États-Unis reprennent leur titre de pays le plus compétitif au monde, perdu l’an dernier au profit de Hong Kong qui rétrograde cette année à la 3ème place du classement établi par l’IMD, l’institut suisse de management qui publie sa hiérarchie encore cette année. L‘école explique que les États-Unis sont portés par «le rebond du secteur financier, l’abondance des innovations technologiques et des entreprises à succès».
Ce qui frappe dans ce classement c’est le recul des pays du sud de l’Europe qui mènent pourtant des réformes structurelles importantes. Selon l’IMD, l’Italie perd 4 places à la 44ème place, l’Espagne six : 45ème et le Portugal cinq places : 46ème. Quand à la France, elle grignote une place en 28ème position. Pour l‘école de Lausanne, ces pays sont «lourdement pénalisés par des programmes d’austérité qui retardent le retour à la croissance et posent la question du calendrier des réformes proposées».
Parmi les grands pays émergents, seuls progressent la Chine 21ème et la Russie 42ème dans ce classement des 60 pays les plus compétitifs au monde. L’Inde, le Brésil et l’Afrique du sud perdent du terrain.
Pour l’institut de management, les règles d’or de la compétitivité sont simples: la production, la diversification, l’export, l’investissement dans l’infrastructure, l‘éducation, le soutien aux PME, le renforcement de la discipline fiscale, et au-delà de tout, le maintien de la cohésion sociale»,

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La croissance américaine faiblit un peu en deuxième estimation