DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JO 2020 : Madrid, Istanbul et Tokyo répètent avant le grand oral


Sport

JO 2020 : Madrid, Istanbul et Tokyo répètent avant le grand oral

Le gratin du sport mondial est actuellement réuni à Saint Petersbourg, l’occasion pour les trois villes candidates à l’organisation des Jeux d‘été de 2020 de répéter avant leur audition devant le Comité international olympique le 3 juillet.

Première candidate Istanbul. La capitale économique turque joue la carte d’olympiades à cheval sur deux continents, l’Europe et l’Asie.

Suat Kiliç, ministre turc de la jeunesse et des sports : “Istanbul est une ville qui a les moyens et l’envie, une ville où se rejoignent l’ombre et la lumière, l’ancien et le moderne, l’orient et l’occident. Istanbul brille comme un diamant”.

Seul point noir de cette candidature, la circulation dans la métropole. Istanbul a d’ores et déjà amélioré son système de tram et de métro, et a commencé la construction d’un 3è pont sur le Bosphore.

Les représentants du Comité de Tokyo 2020 ont eux joué la carte de l’humour. Le président, Naoki Inose… : “Je peux comprendre que certains estiment que notre candidature est l’option sécurité dans cette campagne, mais je ne comprends pas en quoi cela peut être une mauvaise chose”

Tokyo assure avoir gardé le meilleur de sa candidature pour les Jeux de 2016 et avoir amélioré le reste. Deux grands sites sont prévus l’un en brod de mer et l’autre reprenant l’enceinte des Jeux de 1964.

Enfin l’outsider Madrid. La capitale espagnole a connu deux candidatures malheureuses précédemment. Malgré tout, de nouvelles enceintes sportives ont été construites, ce qui lui permet de se vanter d’avoir déjà 80% des infrastructures envisagées de prêtes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Eric Abidal quitte Barcelone en larmes