DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les deux gangs les plus violents du Honduras promettent la paix


Honduras

Les deux gangs les plus violents du Honduras promettent la paix

Le Honduras sur la voie de l’apaisement. Les chefs des deux gangs les plus violents du pays annoncent vouloir une trêve et se disent prêts au dialogue. C’est depuis leur prison qu’ils expriment leurs regrets et promettent de prendre le chemin de la paix avec l’aide du gouvernement. Mara Salvatrucha et Mara 18 sont spécialisés dans l’extorsion de fonds et le trafic de drogue.

“Nous sommes ici pour vous demander pardon du fond du coeur explique le représentant de Mara 18. Et nous allons le montrer avec des faits, ça va se faire petit à petit, c’est un dialogue, Rome ne s’est pas construite en un jour. Ce qui est important, c’est que nous sommes là.”

“Ce que nous faisons maintenant, c’est quelque chose de positif afin que la société puisse se rendre compte qu’en réalité, nous voulons un changement souligne un représentant de Mara Salvatrucha. Nous ne voulons pas plus de violence, nous ne voulons pas la criminalité, nous voulons une incitation à changer de vie, à travailler même si nous sommes membres d’un gang”.

Le président hondurien dit soutenir les efforts de médiation. Le pays détient en effet le taux d’homicides le plus élevé au monde avec plus de 85 morts par an pour 100.000 habitants.
Les deux gangs opèrent depuis les années 60 mais se sont radicalisés dans les années 80. Ils ont des dizaines de miliers de membres.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tunisie : la militante Femen Amina devant la justice