DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Première manifestation de Femen dans le monde arabe


Tunisie

Première manifestation de Femen dans le monde arabe

Trois militantes européennes, dont deux Françaises, ont réclamé devant le palais de justice de Tunis, la libération d’Amina, une Femen emprisonnée dans l’attente de son procès ce jeudi à Kairouan dans le centre du pays. On lui reproche le port illégal d’un spray lacrymogène.

Les trois Femen ont été interpellées sans ménagement. C’est la première fois que les militantes de ce mouvement féministe intervenaient dans un pays arabe.

Les Femen “seront placées en état d’arrestation et traduites en justice”, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de la Justice, Adel Riahi, sans préciser les accusations qui pourraient être retenues, alors que l’attentat à la pudeur est passible de six mois de prison. En début de soirée, les jeunes femmes n’avaient toujours pas été libérées.

La jeune Femen tunisienne, connue sous le pseudonyme d’Amina Tyler, avait fait scandale en mars pour avoir publié sur internet des photos seins nus. Elle a été arrêtée le 19 mai à Kairouan après qu’elle eut peint “Femen” sur un muret proche d’un cimetière.

Son avocat Souheib Bahri a indiqué à l’AFP rester confiant pour le procès qui s’ouvre jeudi, estimant que l’action des Femen ne compliquerait pas le dossier de sa cliente. Selon lui, Amina ne risque que la condamnation minimale (six mois d’emprisonnement) étant donné qu’elle n‘était qu’en possession d’un spray d’auto-défense.

La Tunisie, dirigée depuis la fin 2011 par un gouvernement dominé par les islamistes d’Ennahda, dispose de la législation la plus libérale du monde arabe concernant les droits des femmes mais l‘égalité n’y est pas consacrée.

L’opposition et les associations féministes militent pour l’inscription de l‘égalité des sexes dans la Constitution.

Durant l‘été 2012, Ennahda avait provoqué un scandale en proposant d’inscrire dans la future loi fondamentale le principe de “complémentarité des sexes”. Le projet a été abandonné depuis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'enquête sur le meurtre d'un soldat britannique avance à grands pas