DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Haro sur la cigarette électronique en France


France

Haro sur la cigarette électronique en France

A l’occasion de la journée sans tabac, la ministre française de la Santé Marisol Touraine a annoncé ce vendredi plusieurs mesures et notamment son intention d’interdire dans les lieux publics la cigarette électronique, un produit dont l’impact sur la santé à long terme est inconnu. Un rapport d’experts publié mardi recommande une série de garde-fous.
“Ça peut être un bon instrument pour que des fumeurs arrêtent de fumer. Mais pour ceux qui ne fument pas, ça peut être la manière de commencer à le faire. Et donc, il faut que les mêmes règles qui s’appliquent au tabac s’appliquent à la cigarette électronique”, a indiqué Marisol Touraine. Inventé en Chine en 2005, cet ustensile comporte une diode simulant visuellement la combustion et contient du propylène glycol ou du glycérol, divers arômes et éventuellement de la nicotine.

D’après le Pr Bertrand Dautzenberg, qui a piloté le rapport d’experts, le nombre d’utilisateurs s‘élèverait à un million. La cigarette électronique représenterait un chiffre d’affaires avoisinant les 100 millions d’euros.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un nouvel horizon économique pour l'Afrique