DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les militantes occidentales Femen risquent la prison en Tunisie


Tunisie

Les militantes occidentales Femen risquent la prison en Tunisie

Les trois militantes Femen, deux Françaises et une Allemande, arrêtées à Tunis, risquent la prison ferme. Elles seront jugées le 5 juin, pour outrage public à la pudeur, et atteinte aux bonnes moeurs. Ces deux délits sont passibles de six mois de prison chacun.

Il y a deux jours, les trois jeunes activistes osaient l’impensable ici en Tunisie : elles manifestaient seins nus pour la première fois dans le monde arabe.

Le mouvement d’origine ukrainienne Femen s’est spécialisé en Occident dans ce genre de manifestations choc, où des jeunes femmes protestent, dénudées. Femen apportait ici son soutien à Amina Sbouï, une militante tunisienne Femen détenue après avoir manifesté seule, mais habillée, ce 19 mai, contre le groupe salafiste jihadiste Ansar Asharia.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une jeune Salvadorienne, malade, et sa volonté d'avorter