DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

“The Sum of all Evil” : Les frères Chapman exposent pour la première fois en Asie


le mag

“The Sum of all Evil” : Les frères Chapman exposent pour la première fois en Asie

En partenariat avec

Les auteurs d’oeuvres choc et controversées présentent the “Sum of all Evil” à Hong-Kong. Cette nouvelle exposition illustre la fin du monde et les conflits. C’est une quatrième série sur l’enfer.

“C’est aussi pessimiste que nous pouvons le faire vraiment. Mais c’est un pessimisme dans un sens joyeux. Fataliste dans un sens joyeux. Pas de prémonition à ce sujet. Elle ne sert à aucune fin morale. C’est notre passe-temps”, explique Jake Chapman.

Forment très détaillées, paysages et personnages miniatures, les frères Chapman sont connus pour leurs oeuvres qui analysent les stéréotypes culturels et historiques, défiant les peurs et les angoisses collectives à travers leurs créations, de soldats nazis finement modelés à des personnages de fast-food commettant des actes violents dans un paysage apocalyptique.

“Nous prenons McDonald comme exemple de la transformation de l’industrialisation vers la fin du monde. Alors que, vous savez, McDonald représentait l’idéal de la restauration rapide et des endroits pour manger. Tandis que maintenant on le relie à la couche d’ozone et à un clown qui a perdu son sens de l’humour”, poursuit Jake Chapman.

Sculptures mais aussi peintures gravures et installations très engagées soulèvent ici des problématiques liés à la culture, le racisme, la religion, la morale et la politique.

“The sum of all Evil” présente aussi une série de tableaux d’artistes inconnus. Des oeuvres revisitées par les frères Chapman.

“The sum of all Evil” se tient au White Cube de Hong Kong jusqu‘à fin août.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Rencontre avec l'accordéoniste Richard Galliano et son sextet à cordes