DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le cheikh Youssef al-Qardaoui appelle à la guerre sainte en Syrie


Syrie

Le cheikh Youssef al-Qardaoui appelle à la guerre sainte en Syrie

Plus que jamais, le conflit syrien prend une tournure sectaire. Le cheikh Youssef al-Qardaoui, un dignitaire sunnite très influent a lancé samedi sur internet un appel à la guerre sainte en Syrie, en réponse à l’engagement du Hezbollah, qu’il appelle le “parti de Satan”.

Les rebelles ont ouvert un nouveau front à Rastane en réponse à l’offensive de l’armée syrienne sur Qousseir, assiégée depuis plusieurs semaines. Cette ville compte initialement 30 000 habitants. Ban Ki-Moon a demandé ce samedi aux belligérants de laisser fuir les civils.

Au Liban voisin, où les élections législatives viennent d‘être reportées de 17 mois officiellement en raison de la situation sécuritaire, les tensions sont croissantes entre chiites et sunnites.

“Nous avons combattu dans les rangs du Hezbollah, nous avons résisté à l’armée israélienne. Mais maintenant nous nous sommes rendus compte que l’armée israélienne est plus clémente que le Hezbollah envers les Sunnites syriens.” le cheikh sunnite Bilal Masri.

Il y a une semaine, la milice chiite libanaise du Hezbollah a officiellement reconnu son engagement auprès du régime de Damas. Ils seraient entre 3000 à 4000 combattants en Syrie, et leur rôle est de plus en plus déterminant dans le conflit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Place Taksim: le gouvernement turc lâche du lest