DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Contrôler un robot par le pouvoir de la pensée


hi-tech

Contrôler un robot par le pouvoir de la pensée

En partenariat avec

Contrôler un robot par la pensée n’est plus de la science-fiction. Une équipe de chercheurs français a fait équipe avec l’Institut japonais de robotique pour développer une technologie qui permet à une personne de contrôler un robot humanoïde à distance juste avec son esprit.

Le cerveau de l’utilisateur est numérisé ce qui permet de détecter les changements dans le flux sanguin associé à l’activité cérébrale.
L’algorithme développé par les scientifiques utilise ces informations pour apprendre –au terme de sessions d’entraînement– à associer un flux spécifique à une commande ou un mouvement.

“C’est simplement un robot opéré à distance. Mais l’interface entre l’humain et le robot est conçue de manière à ce qu’au final le robot soit comme une partie de vous même”, explique Abderrahmane Kheddar, directeur du projet.

Dans le cas de cette expérience, une caméra, installée sur le robot, permet de voir des bouteilles de différentes tailles qui clignotent à différentes fréquences. Quand l’utilisateur se concentre sur un objet, les capteurs détectent l’activité cérébrale, qui sera différente selon le clignotement de l’objet, et le robot l’attrapera.

Pour faire avancer le robot, des flèches clignotantes apparaissent sur l‘écran et les capteurs détectent sur quelle flèche l’utilisateur est en train de se concentrer.

“Il faut juste faire le vide dans son esprit et ne pas penser à trop de choses, juste être concentré sur ce que vous voulez faire. Si vous voulez faire bouger le robot ou attraper des objets” dit l’utilisateur de l’interface Damien Petit.

L’objectif des chercheurs français et japonais est de parvenir à la symbiose totale entre l’homme et la machine.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Bitcoin : la monnaie virtuelle au fonctionnement opaque