DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe centrale proie des eaux


République tchèque

L'Europe centrale proie des eaux

Tout un symbole, le célèbre pont Charles de Prague a été fermé en raison des pluies diluviennes de ces derniers jours. Face à cette situation inquiétante, le gouvernement tchèque a placé une grande partie de la Bohême en état d’alerte. Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres sont portées disparues.

Un millier de militaires ont été mobilisés et 11,7 millions d’euros débloqués en urgence. Tout le monde a en mémoire les terribles inondations de 2002 lorsque 17 personnes avaient péri. Les dégâts avaient atteint 3 milliards d’euros.

Un hôpital et le zoo de Prague ont été évacués par précaution ainsi que des milliers de personnes.

En Allemagne, plusieurs Landers sont également confrontés à la montée des eaux et au mauvais temps. Du jamais vu depuis 1993. L’armée a là aussi été engagée pour épauler les secouristes dans le Bade-Würtemberg, en Saxe, en Thuringe et en Bavière. Plusieurs personnes sont portées disparues.

En Autriche, la région de Salzbourg a été placée en état d’alerte. Une personne a été tuée et deux autres sont portées disparues à la suite de glissements de terrain.

En 48h, il est tombé l‘équivalent de deux mois de précipitation. Le Sud de la Pologne est lui aussi dans une situation difficile.

Et le pire semble encore à venir. Les pluies torrentielles doivent se poursuivre dans les jours qui viennent selon les services météo.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Hamas rejette le nouveau Premier ministre palestinien