DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Procès de l'amiante en Italie :18 ans de prison à l'encontre d'un industriel suisse


Suisse

Procès de l'amiante en Italie :18 ans de prison à l'encontre d'un industriel suisse

La peine a été alourdie pour Stephan Schmidheiny, accusé d’avoir provoqué la mort de près de 3.000 ouvriers et riverains des usines d’amiante Eternit en Italie. L’ancien propriétaire d’Eternit Suisse a été condamné à 18 ans de prison par la Cour d’appel de Turin ce lundi. En première instance, l’industriel suisse avait écopé de 16 ans de réclusion.

Stephan Schmidheiny, toujours absent à son procès, est notamment tenu responsable des infractions aux règles de sécurité dans les quatre usines italiennes Eternit. La Cour d’appel de Turin a également décidé d’attribuer près de 31 millions d’euros de dommages et intérêts à la ville de Casale Monferrato, où se trouvait la principale fabrique d’isolants à base d’amiante. Dans cette ville, estime une association de défense des victimes, l’amiante continue de tuer des gens qui étaient les enfants des ouvriers.