DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quatrième journée d'affrontement en Turquie


Turquie

Quatrième journée d'affrontement en Turquie

Un millier de personnes réunies dans le centre d’Ankara ont été dispersées par les forces de l’ordre. La plupart sont jeunes, étudiants. Tous accusent le Premier ministre de dérive autoritaire et de vouloir “islamiser” la société turque.
Hier déjà la police dispersait sans ménagement plusieurs manifestations à Izmir, Istanbul, Adana, ou encore Gaziantep. Depuis le début du mouvement de contestation, vendredi dernier, les syndicats de médecins dénombrent au moins un mort et 700 blessés.

Le ministère de l’Intérieur affirme pour sa part avoir interpelé plus de 1 700 manifestants dans tout le pays hier. La plupart auraient été rapidement relâchés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inondations meurtrières en Europe centrale