DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un syndicat appelle à une grève de deux jours


Turquie

Turquie : un syndicat appelle à une grève de deux jours

Après quatre jours de manifestation, les Turcs continuent de défier le pouvoir. Dans la soirée, manifestants et forces de l’ordre ont repris leur violente confrontation, ici à Ankara, sur la place centrale de Kizalay.

Même chose à Istanbul, à proximité des bureaux du Premier ministre, et aussi place Taksim.

La Turquie est agitée par un mouvement de protestation antigouvernementale sans précédent depuis l’accès de l’AKP au pouvoir en 2002.

L’un des plus importants syndicats appelle à partir de ce mardi à une grève de deux jours pour dénoncer ce qu’il qualifie de recours à la “terreur” par l’Etat.

Cette soudaine contestation publique a d’ores et déjà fait un mort, tué dimanche à Istanbul par une voiture ayant percuté les manifestants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Procès de l'amiante en Italie :18 ans de prison à l'encontre d'un industriel suisse