DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe taxe les panneaux solaires chinois

Vous lisez:

L'Europe taxe les panneaux solaires chinois

Taille du texte Aa Aa

Ces panneaux solaires sont au cœur d’un bras de fer commercial entre l’Europe et la Chine. La première accusant la seconde de pratiques déloyales lui ayant permis de remporter 80% du marché européen.

Pour contrer ces pratiques, la Commission européenne va imposer une taxe de près de 12% sur les panneaux chinois.

Karel De Gucht, commissaire au Commerce : “Les mesures provisoires que nous avons prises aujourd’hui, explique le commissaire au Commerce, ont pour but d’empêcher ce déversement sur nos marchés et créer à nouveau un système de concurrence loyal.”

Cette décision divise les États membres. La France et l’Italie soutiennent l’initiative alors que l’Allemagne et le Royaume-Uni s’y opposent, par peur de représailles économiques. Un avis partagé par le président d’un think tank européen indépendant.

Hosuk Lee-Makiyama, European Centre for International Political Economy (ECIPE) “Quels que soient les emplois que nous parvenons à sauver par ce genre de mesures, nous allons en fait en perdre davantage en perdant des opportunités d’exportation et de concurrence libre… sans oublier l’intérêt personnel du consommateur européen.”

Les panneaux solaires de fabrication chinoise sont beaucoup moins chers.

“Le taux de la nouvelle taxe est provisoire, ainsi les deux parties peuvent continuer à négocier jusqu’en décembre. Si aucun accord n’est atteint d’ici là, ce taux sera fixe pour les cinq prochaines années même si l’application de la taxe elle-même doit être validée par l’ensemble des États membres. Isabel Marques da Silva, pour Euronews, Bruxelles.”