DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour au calme à Istanbul mais la mobilisation continue

Vous lisez:

Retour au calme à Istanbul mais la mobilisation continue

Taille du texte Aa Aa

Istanbul nettoie les stigmates des violences entre manifestants anti-Erdogan et forces de l’ordre. Des affrontements débutés vendredi et qui ont fait au moins deux morts, l’un à Istanbul, l’autre dans la province d’Hatay dans le sud du pays. Si un semblant de calme est revenu ce mardi, la mobilisation continue. La confédération des syndicats du secteur public (KESK) a ainsi appelé à deux jours de grève, accompagnés dès demain de manifestations dans les principales villes du pays. Elle dénonce les méthodes de “terreur de l’Etat” pour réprimer les contestataires.

Sur l’emblématique place Taksim, des passants continuent d’exprimer leur ras-le-bol et leur solidarité avec les manifestants. La nuit dernière encore, des affrontements se sont produits non seulement à Istanbul mais aussi à Ankara ou Izmir, faisant de nombreux blessés.