DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un membre du gouvernement turc s'excuse pour les violences policières


Turquie

Un membre du gouvernement turc s'excuse pour les violences policières

Une sortie remarquée pour le vice-Premier ministre Bülent Arinç qui invite tout de même la population à mettre fin aux manifestations dirigées contre son cabinet lors d’une conférence de presse, aujourd’hui à Ankara.

“L’usage excessif de la force contre le peuple, qui avait commencé par manifester pour protéger l’environnement, est une erreur. C‘était injuste. Je m’excuse donc auprès des citoyens, c’est tout ce que je peux dire. Mais je ne pense pas que l’on doive s’excuser auprès de ceux qui ont détruit des biens publics dans la rue, ceux qui ont entravé la liberté du peuple dans la rue.”

Le mouvement avait débuté par une manifestation contre la destruction d’un parc d’Istanbul. Il s’est transformé en fronde contre le gouvernement après la violente répression de la police.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les inondations qui touchent Prague se déplacent vers le nord