DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aide à la Grèce: le FMI admet des "échecs notables"


Grèce

Aide à la Grèce: le FMI admet des "échecs notables"

Se serait-il trompé ? Le FMI admet des “échecs notables” sur le premier plan de sauvetage de la Grèce en 2010. La raison ? Des projections de croissance trop optimistes et des désaccords avec ses partenaires de l’UE et de la BCE. “La confiance des marchés n’a pas été rétablie et l‘économie a été confrontée à une récession bien plus forte que prévu”, a indiqué le FMI.

La Grèce avait dû être massivement renflouée une seconde fois au printemps 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attendant la décrue, Prague calcule le montant des dégâts