DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Incendie et panique dans le métro de Moscou


Russie

Incendie et panique dans le métro de Moscou

4500 personnes ont été évacuées à la suite d’un incendie dans un tunnel en pleine heure de pointe au coeur de la capitale russe. C’est apparemment un câble électrique qui a pris feu. Le sinistre a été rapidement maîtrisé, mais plusieurs stations du centre ville ont été fermées au public pour aérer les tunnels et les quais.
Une cinquantaine de personnes ont été incommodées par les fumées, sept ont dues être hospitalisées.
La plupart en sont quitte pour une grosse frayeur.

“Nous étions dans le métro, quand soudain, le train s’est arrêté et il y a eu de la fumée. Ils ont dit “il faut
y aller maintenant, il faut y aller, et nous sommes sortis. C‘était insupportable là-dessous, il y avait de la fumée, beaucoup de fumée”, raconte cet homme.

“On a dû rester à l’intérieur des rames pendant environ une heure” témoigne cette femme, “c‘était effrayant. Beaucoup de fumée, les gens ne pouvaient pas respirer. C‘était la panique. Certains distribuaient de l’eau, d’autres essayaient de forcer les portes”.

Le métro de Moscou est l’un des plus fréquentés au monde. Il a été la cible d’un attentat en 2010 qui a fait 40 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Guerre solaire : Pékin contre-attaque