DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Allemagne dans l'oeil des inondations


monde

L'Allemagne dans l'oeil des inondations

Si la République Tchèque a payé le plus lourd tribu avec au moins huit morts sur les 12 confirmés dans l’Europe centrale, la vigilance est désormais extrême Outre-Rhin.

A Dresde, les eaux ne cessent de progresser et les bâtiments historiques du centre-ville ont été protégés par des sacs de sables.

A Passau, le pire semble passé mais le centre a été envahi par les eaux et les habitants y sont toujours privés d’eau potable, d‘électricité et de téléphone.

C’est dans l’Est et notamment en Saxe que la situation est critique. Les Pays-Bas ont même envoyé des soldats pour prêter mains fortes à leur collègues allemands.

La chancelière Angela Merkel s’est rendue dans les régions sinistrées en cette année électorale. Elle a promis que “pour chaque euro apporté par les Landers, un euro serait aussi alloué par l‘état fédéral”.

En Autriche, les inondations ne cessent de se rapprocher de Vienne. Deux villages à une trentaine de kilomètres de la capitale, Klosterneuburg et Kritzendorf ont été évacués. On y attend des crues records dans les prochaines 24 heures. Plus de 20 000 pompiers, policiers et secouristes sont mobilisés dans le pays ainsi que 800 soldats. Le bilan de deux victimes n’a pas varié.

Les animaux pris au piège font l’objet d’une attention toute particulière à l’image de ces deux biches.

En Hongrie, le Premier ministre Viktor Orban a décrété l‘état d’urgence dans certaines régions en raison de risques de crue du Danube. 8000 soldats et secouristes sont là aussi mobilisés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La France a la certitude que du gaz sarin a été utilisé en Syrie