DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le procès des Femen reporté au 12 juin en Tunisie

Vous lisez:

Le procès des Femen reporté au 12 juin en Tunisie

Taille du texte Aa Aa

Deux Françaises et une Allemande ont comparu hier devant le tribunal de la capitale pour finalement retourner en prison. Leur demande de liberté sous caution a été rejetée. Le juge examine la demande d’associations islamistes qui veulent se porter partie civile. Inacceptable pour la défense.

Les trois activistes ont mené la semaine dernière une de leurs actions à Tunis pour soutenir Amina Sbouï. Cette Tunisienne est accusée d’atteinte aux bonnes mœurs et profanation de sépulture. L’un de ses crimes, avoir posté une photo d’elle seins nus sur sa page Facebook. Elle a été entendue hier aussi par le tribunal de Kairouan.

La chef de file des Femen ukrainiennes a tenté de les rejoindre en Tunisie, mais elle très vite été expulsée. À Kiev, Oleksandra Shevtchenko s’est confiée au micro d’Euronews.

“Trois hommes ont forcé la porte de ma chambre d’hôtel. Je n’ai pas eu le temps d’appeler ou de laisser un message à quelqu’un. J‘étais en sous-vêtements. Ils ne se sont même pas identifiés. Ils m’ont juste ordonné de les suivre”, raconte l’activiste qui affrime que le mouvement est surveillé.

“Tous les jours, cette semaine, notre site a été piraté. Nous n’avons pas pu travailler. C’est comme si nous n’avions plus accès au site. Nos informaticiens viennent à peine de nous informer que les attaques venaient d’Algérie et de Tunisie”, ajoute-t-elle.