DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pat McQuaid : ''l'UCI n'a pas protégé Armstrong''


Sport

Pat McQuaid : ''l'UCI n'a pas protégé Armstrong''

Le président de l’Union cycliste internationale (UCI) Pat McQuaid a détaillé devant une Commission d’enquête du Sénat à Paris les différentes mesures mises en place pour lutter contre le dopage dans le cyclisme, parmi lesquelles le passeport biologique.

Interrogé sur le cas Lance Armstrong, il a répété que l’UCI n’avait pas protégé l’Américain. ‘‘Nous ne lui avons accordé aucun traitement faveur, je l’ai déjà dit plusieurs fois par le passé. Pour des raisons juridiques, nous ne ne pouvons pas communiquer des informations qui sont dans le passeport biologique, car elles appartiennent à l’athlète’‘, a-t-il expliqué, agacé, à la presse.

Pat MacQuaid a indiqué que l’UCI transmettrait prochainement à l’USADA et à l’Agence mondiale antidopage (AMA) tous les éléments qu’elle a en sa possession concernant Lance Armstrong. L’Américain a été déchu de ses 7 tours de France pour dopage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

L'Euro des moins de 21 ans en Israël fait polémique