DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine et Union européenne, les avantages de l'association

Vous lisez:

Ukraine et Union européenne, les avantages de l'association

Taille du texte Aa Aa

L’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne, qui sera signé en novembre, sera une opportunité de développement important pour l’Ukraine, mais aussi pour l’ensemble de l‘économie européenne. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Affaires étrangères ukrainien Leonid Kozhara, en visite à Paris, où il a rencontré son homologue français Laurent Fabius.

Avant la réunion ministérielle, Kozhara a rencontré un groupe de journalistes, des diplomates, des parlementaires et des experts dans les relations entre Kiev et l’Europe.

L’accord ne concerne pas une adhésion possible de l’Ukraine à l’Union européenne, a précisé le ministre. Néanmoins, il prévoit un accord politique sur les réformes visant à aligner Kiev sur les normes européennes ainsi qu’un accord de libre-échange.

L’application de ce dernier sera difficile, au moins initialement, en particulier dans le secteur agricole qui bénéficie d’une quantité non adéquate de placements, a déclaré le chef de la diplomatie ukrainienne. Kiev s’engage à ne pas appliquer de droits de douane sur les marchandises européennes, ce qui sera ne excellente opportunité pour les entreprises européennes qui bénéficieront d’un accès facilité au marché ukrainien. Pour ne citer qu’un exemple, les voitures produites dans l’UE sont actuellement l’objet d’une taxe à l’importation de 15 pour cent.

Pressé de s’exprimer sur le respect des droits de l’homme dans son pays, sujet qui fera partie de l’accord avec l’Union européenne, le ministre Kozhara a déclaré que l’Ukraine était le champion du changement démocratique parmi les pays de l’ex-bloc soviétique.