DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Éliminatoires Mondial : le Portugal dos au mur


Sport

Éliminatoires Mondial : le Portugal dos au mur

Le Portugal a des raisons d‘être inquiet avant de recevoir la Russie, ce vendredi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde au Brésil. Troisième du groupe F, à un point du leader russe, qui compte deux matchs en retard, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo n’ont pas le choix. Ils doivent gagner pour viser au moins les barrages, qu’ils ont souvent fréquentés ces dernières années.

Dans le Groupe A, on suivra de près le duel à distance entre les deux co-leaders : la Belgique et la Croatie. Les Diables Rouges accueillent la Serbie, qu’ils avaient battue 3-0 à l’aller, et qui ont déjà quasiment fait une croix sur la Coupe du monde, tandis que les Croates, de leur côté, affrontent l‘Écosse. Le match Croatie-Belgique, en octobre, s’annonce déjà comme une finale.

Dans le Groupe C, l’Allemagne, qui ne joue pas, regardera tranquillement devant sa télévision le duel pour la deuxième place entre son voisin l’Autriche et la Suède. Les deux équipes sont à égalité de points, mais les Suédois, emmenés par Zlatan Ibrahimovic, comptent un match en retard. Un nul pourrait profiter à l’Irlande, qui accueille les Iles Feroë.

Enfin autre choc de cette journée de qualification : la rencontre du Groupe B entre la République tchèque et l’Italie, vice-championne d’Europe en titre. Avec quatre victoires et un nul, la Squadra Azzura semble en bonne voie pour se qualifier pour le mondial brésilien. Les Tchèques, eux, doivent absolument gagner pour continuer à espérer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

La sélection libyenne de retour à la maison