DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En attendant le retour d'Erdogan ce jeudi, Ankara reste sous tension


Turquie

En attendant le retour d'Erdogan ce jeudi, Ankara reste sous tension

Ils étaient 10 000 hier à manifester place de Kizilay dans le centre de la capitale turque. Ils répondaient notamment à l’appel de deux syndicats qui ont entamé une grève contre le gouvernement et ses dérives jugées autoritaires.

Les forces de l’ordre les ont dispersés à grand renfort de gaz lacrymogènes et de canons à eau.

Comment va évoluer la contestaton et le pouvoir turc ? Tout le monde attend désormais le retour du Premier ministre Erdogan qui était hier en Tunisie. Sera-t-il toujours aussi inflexible ou va-t-il se montrer plus conciliant comme le suggérait le changement de ton de son vice-Premier ministre. Bülent Arinç a déjà demandé pardon pour les brutalités policières et il a aussi rencontré hier une délégation d’architectes opposés au projet de reconfiguration du parc Gezi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Europe centrale fait face aux pires inondations depuis 2002