DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Garry Kasparov se dit menacé s'il rentre en Russie


Russie

Garry Kasparov se dit menacé s'il rentre en Russie

“Pour le moment, je m’abstiens de retourner en Russie”, c’est ce qu’a annoncé Garry Kasparov sur son site internet. L’ancien champion d‘échecs devenu un des principal oppposant à Vladimir Poutine est actuellement en déplacement à Genève, en Suisse, pour recevoir un prix récompensant son engagement en faveur des droits de l’homme. Il dit craindre des poursuites judiciaires pour ses activités politiques, à l’image des accusations d’escroquerie portées à l’encontre du bloggeur Alexeï Navalny, autre figure du mouvement anti-Poutine. “Si je reviens à Moscou je doute sérieusement avoir encore la possibilité de sortir du pays”, a t-il expliqué.

Une décision annoncée le jour de l’ouverture à Moscou du procès de 12 opposants jugés pour des heurts survenus lors d’une manifestation il y a un an à la veille de l’investiture du chef du Kremlin. Ils risquent 8 ans de camps. Garry Kasparov a été convoqué comme témoin dans le cadre de l’enquête. Lui-même avait été arrêté quelques mois plus tard lors d’un rassemblement de soutien au Pussy Riot.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un lézard géant porte le nom de Jim Morrison