DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe centrale sous les eaux


monde

L'Europe centrale sous les eaux

La crue de l’Elbe a touché Dresde ce matin. La ville allemande, joyau du baroque, se bat pour sauver son centre historique alors que le niveau des eaux atteignait 8,76m en début de journée, très en dessous toutefois du record historique de 9,40 de 2002 qui avait dévasté la capitale de la Saxe.

Des milliers de volontaires ont travaillé toute la nuit pour renforcer les barrages avec des sacs de sable.

Avant d’entrer en Allemagne, l’Elbe traverse une partie de la République tchèque, ou les inondations ont fait 8 morts et 19 000 évacués.

A Decin, en République tchèque le pic de la crue de l’Elbe, Labe en tchèque, soit 10,5 mètres, a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi. En 2002, le fleuve avait atteint ici, 11mètres.

En amont du fleuve, le site chimique de Lovosice a été protégé de la montée des eaux par un barrage construit suite aux inondations de 2002.

A l’intersection de l’Elbe et de la Vlatava, au nord de Prague, la ville de Melnik est une de plus touchées par les eaux. On craint de gros dégâts dans l’agriculture, comme ce fut le cas en 2002.

A Prague la situation s’est améliorée avec la décrue. Un soupir de soulagement après cinq jours de crue, l’heure est au nettoyage et au bilan des dégâts.

L’autre front des inondations en Europe centrale suit le cours du Danube. Le deuxième plus grand fleuve du continent a déjà fait des ravages en Bavière.

Il est surveillé à son passage par l’Autriche, notamment dans la région viticole de Wachau, à l’est de Vienne. Ici la décrue a déjà commencé mais la situation reste tendue, beaucoup d’habitants sont isolés par les eaux, sans électricité ni eau potable.

A son passage par Bratislava, la capitale slovaque, le Danube a triplé son niveau habituel. Aujourd’hui, il a atteint les 10,30 mètres, le pic attendu cette nuit est de 10,40 mètres.

La Hongrie elle, se prépare à son tour pour recevoir la vague de la crue : de remparts ont été élevés sur neuf points sensibles le long du fleuve. Les pics de 9 mètres sont attendus à partir de vendredi, le moment critique sera lundi pour la capitale, Budapest.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ambiance de Kermesse place Taksim