DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le vin, la Chine pourrait s'attaquer aux importations de voitures européennes de luxe

Vous lisez:

Après le vin, la Chine pourrait s'attaquer aux importations de voitures européennes de luxe

Taille du texte Aa Aa

A son tour le secteur automobile européen, surtout en Allemagne, craint que la Chine impose des droits de douane sur les voitures de luxe importées de l’Union européenne, si la Commission européenne ne fait pas marche arrière dans son offensive anti-dumping contre la Chine.
Selon l’association des constructeurs automobiles européens, une plainte a été déposée par des acteurs locaux auprès du ministère chinois du Commerce : un recours antidumping touchant les véhicules à moteur deux litres et plus construits dans l’Union européenne.
Après les vins français, italiens et espagnols, la Chine pourrait donc s’en prendre aux berlines européennes de forte cylindrée : un marché dominé par les allemands Audi, Mercedes et BMW.