DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le prix de l'Européen de l'Année


Le bureau de Bruxelles

Le prix de l'Européen de l'Année

Après Mario Monti en 2012, le prix de “l’Européen de l’Année” est décerné cette fois-ci au chef du groupe des libéraux au Parlement européen, le belge Guy Verhofstadt, et à Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des Verts. Ce titre vise en fait à récompenser la capacité des deux eurodéputés à apporter des changements en Europe. C’est justement le projet détaillé par les deux lauréats dans leur livre : “Debout l’Europe”.

Pour Guy Verhofstadt, “tout ce qui attire l’attention des médias aujourd’hui, ce sont les eurosceptiques, les nationalistes, les populistes de tout genre, et il y a beaucoup de gens qui pensent qu’ils font aujourd’hui presque la majorité dans l’opinion publique en Europe. Et bien, je pense que cela n’est pas exact du tout, je pense que la majorité des gens savent très bien que si nous voulons avoir de la croissance économique dans l’avenir, et aussi des emplois pour nos jeunes, il faut plus d’Europe.”

Parmi les autres nominés figuraient Mario Draghi, le patron de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Juncker, l’ancien président de l’Eurogroupe, ou encore la Commission européenne chargée de la Justice Viviane Reding.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Les libéraux démocrates européens inquiets de l'augmentation des prisonniers politiques russes