DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nestlé et Mars accusés d'entente sur les prix au Canada

Vous lisez:

Nestlé et Mars accusés d'entente sur les prix au Canada

Taille du texte Aa Aa

Le gendarme canadien de la concurrence a mis à jour un cartel de groupes agroalimentaires, parmi lesquels Nestlé et Mars, qu’il accuse d’entente sur les prix du chocolat.

Le Bureau de la concurrence soupçonne le géant suisse, les groupes américains Mars et Hershey, ainsi qu’un distributeur canadien, de s‘être entendus secrètement pour négocier les tarifs des confiseries chocolatées qu’ils vendent.

La fraude présumée s’est étalée de 2002 à 2008, affirme un porte-parole du bureau qui cite parmi les marques concernées : Kit Kat, Twix, Snickers, Bounty et M&Ms.
Nestlé, le groupe familial Mars et le réseau de distribution canadien ITWAL encourent une amende de 10 millions de dollars, affirme le Bureau de la concurrence, soit 7,6 milliards d’euros.

Plus tôt cette année, Nestlé a été condamné aux côtés de 10 autres groupes à une amende de 60 millions d’euros pour entente sur les prix en Allemagne. L’américain Mars avait échappé aux poursuites en coopérant avec Berlin.