DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : place Taksim, on prie pour les victimes de la répression


Turquie

Turquie : place Taksim, on prie pour les victimes de la répression

Prière du vendredi place Taksim à Istanbul, une prière lors de laquelle a été lu un message de soutien aux deux manifestants et au policier tués lors des manifestations anti-gouvernement qui ont eu lieu cette semaine dans tout le pays.

La répression des manifestations est l’une des questions au coeur de ces évènements. L’Union européenne a demandé à la Turquie d’enquêter sur un éventuel usage excessif de la force par la police.

A Ankara également, des occupations ont été organisées, comme sur le square Kugulu. Des policiers en civil demandent depuis ce matin aux manifestants de quitter les lieux.

Selon le dernier bilan fourni par l’Association des médecins turcs, le mouvement de contestation et la répression qui l’a visé ont fait, en plus des trois morts, 4.785 blessés, dont 48 très grièvement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les troupes de Damas avancent sur Homs