DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bosnie : nouveaux-nés sans papiers

Vous lisez:

Bosnie : nouveaux-nés sans papiers

Taille du texte Aa Aa

Les manifestations en Bosnie entrent dans leur deuxième semaine. Depuis plusieurs jours, étudiants, familles avec enfants, demandent aux députés d’adopter enfin la loi sur le numéro personnel d’identification, indispensable en premier lieu pour les nouveaux-nés. La Bosnie fait en effet face à un vide juridique depuis février, date de l’annulation de la précédente réglementation : résultat, les nourrissons sont sans papiers.

““Cela pourrait signifier le début des changements, note Denis Hadzic, étudiant. Nous n’allons pas faire ou modifier les lois dans la rue, mais notre mouvement peut être le début des pourparlers et des négociations sur l’application des lois.”

“Vingt ans après la guerre, remarque Enesa Smajic, venue de Travnik, la Bosnie herzégovine n’a pas avancé et même chaque jour elle recule.”

Les querelles politiciennes entre les trois communautés empêchent l’adoption de la loi. Sans identification, les enfants nés après février sont privés par exemple de l’accès à l’assurance-maladie.