DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Byzantium", femmes vampires

Vous lisez:

"Byzantium", femmes vampires

Taille du texte Aa Aa

Presque 20 ans après “Entretien avec un vampire”, le réalisateur Irlandais Neil Jordan revient avec un film du même acabit, “Byzantium”.

Une mère vampire et sa fille débarquent dans une petite station balnéaire du sud de l’Angleterre. Les deux femmes se font passer pour deux sœurs pour faire tomber les hommes dans leurs bras, et sous leurs crocs.

L’actrice Gemma Arterton tient le rôle de la mère suceuse de sang.

“C’est la relation entre cette mère et sa fille qui m’a donné envie de faire ce film. Nous l’avons tous vécu au travers des années d’adolescence. Cette relation est très très fragile et caractérielle. C’est quelque chose de très étrange psychologiquement et c’est ce qui m’a vraiment attirée”, explique Gemma Arterton.

L’actrice Saoirse Ronan – à l‘écran dans la peau d’Eleanor, jeune-fille vampire de 16 ans – Revient elle aussi sur cette relation mère-fille.

“C’est quelqu’un qui porte sur ses épaules le poids de tout ce que sa mère et elle sont. Cette situation, Clara semble juste vouloir l’oublier. Elle a traversé tant d‘épreuves qu’elle veut passer à autre chose. Mais Eléanor ne connaît pas toute l’histoire et c’est vraiment avec une sorte de désespoir qu’elle veut faire ressortir la vérité sur elles-mêmes. Elle le fait à travers les contes et des choses comme ça, mais il y a des moments où, vous savez, quand vous êtes restée seule avec votre mère pendant 200 ans, il risque d’y avoir des tensions je pense”, dit Saoirse Ronan.

“Byzantium” est déjà sur les écrans irlandais, du Royaume-uni et de Roumanie. Le film sort ce mois-ci et le mois prochain dans le reste du monde.