DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'heure est à la décrue à Budapest

Vous lisez:

L'heure est à la décrue à Budapest

Taille du texte Aa Aa

Après avoir atteint un record de 8, 90 mètres la nuit dernière dans la capitale hongroise, le Danube devrait revenir bientôt à ses niveaux habituels. Plus de 20 000 personnes ont été mobilisées dimanche dans les opérations de consolidation des digues.
Le Premier ministre Viktor Orban s’est félicité de sa gestion de la crise : aucun mort ni blessé n’est à déplorer.

“ C’est aujourd’hui que nous devons déménager le centre de prévention des inondations, a déclaré ce lundi le chef de gouvernement. La capitale est au-dessus du pic. Jusqu‘à présent nous devions concentrer nos efforts sur le nord, à présent nous devons nous focaliser sur le sud.”

Compte tenu de l’aggravation de la situation dans le sud du pays, l‘état de “danger extrême” pourrait être étendu dans cette zone. La capitale a pour sa part échappé à des dégâts importants même si certains pestent contre les complications ainsi entraînées.

“ J’ai dû faire un détour car beaucoup de routes sont coupées et c’est difficile aussi de circuler sur le trottoir “ témoigne un cycliste.

Le maire conseille toujours aux habitants de laisser leurs voitures au garage. Une recommandation parfois difficile à suivre.

“ Même si certains habitants sont contrariés en raison des problèmes de circulation, la plupart des Budapestois semblent garder leur sang-froid, constate notre envoyée spéciale Andrea Hajagos. Et cela en dépit de cette inondation d’une ampleur jamais vue.”