DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NSALeaks : E. Snowden se cache à Hong-Kong

Vous lisez:

NSALeaks : E. Snowden se cache à Hong-Kong

Taille du texte Aa Aa

Edward Snowden, le jeune analyste de la NSA qui a révélé le scandale PRISM se cache à Hong Kong. L’espion a confessé être l’auteur des fuites sur le programme secret de surveillance des communications aux Etats-Unis.
Snowden dit avoir risqué sa vie pour protéger la liberté de chacun et la démocratie.

“Depuis mon bureau j’avais la possibilité de mettre n’importe qui sur écoute, que ce soit vous, votre comptable, un juge fédéral voire même le président…”, expliquait-il récemment.

Snowden s’est donc réfugié à Hong-Kong pour éviter la fureur de Washington. Mais cette idée n‘était peut-être pas si bonne affirme l’ancienne secrétaire d’Etat à la sécurité de l‘île. “Je pense qu’il serait plus judicieux pour lui de quitter Hong-Kong parce que nous avons des accords bilatéraux avec les Etats-Unis et nous devons respecter ces accords. Hong-Kong n’est pas un vide juridique comme monsieur Snowden l’imaginait peut-être.”

Le juriste Simon Young estime de son côté que la loi devrait offrir la protection dont Snowden a besoin. “Venir à Hong-Kong était probablement une bonne décision pas seulement parce qu’il a des gardes-fous à nos lois sur l’extradition, via les tribunaux ou quand ça relève de questions politiques, et notre système protège aussi ceux qui font des demandes d’asile”.

Edward Snowden a révélé au monde l’existence de deux programmes secrets de la NSA. Le premier concerne la récolte depuis 2006 des données d’appels téléphoniques aux Etats-Unis par Verizon et vraisemblablement d’autres opérateurs, le second appelé PRISM, vise à intercepter les communications des internautes hors des Etats-Unis sur les réseaux sociaux comme Facebook ou des geants du web comme Google et AOL.