DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La BCE agit-elle dans le cadre de son mandat ?


économie

La BCE agit-elle dans le cadre de son mandat ?

Le ministre allemand des finances Wolfgang Schaüble affirmait récemment : “la banque centrale européenne n’outrepasse pas le cadre de son mandat avec son programme exceptionnel de rachat de dettes d’Etats en difficulté”.
C’est justement de ce sujet que la Cour constitutionnelle de Karlsruhe doit discuter mardi et mercredi avant de donner une réponse qui n’est pas attendue avant les élections générales du mois de septembre en Allemagne.

“Nous devons déterminer si la Banque centrale européenne utilise des compétences qui ne lui ont pas été attribuées et ne peuvent pas lui être attribuées selon la constitution allemande, et si les recours déposées sont recevables”; a affirmé Andreas Vosskuhle le président de la Cour de Karlsruhe.

Les plaignants sont un député conservateur bavarois de la CSU, des députés de gauche et des économistes ainsi que des citoyens allemands.
Comme les quelques manifestants postés mardi à l’extérieur de la Cour de Karlsruhe, les plaignants s’inquiètent du programme de rachat préparé par la BCE qui a été décidé en dépit de la résistance de la Bundesbank. Mais aussi des conséquences de ceplan : perte d’indépendance de l’institution et risque d’inflation. Deux situations sur lesquelles le Bundestag n’a aucun contrôle.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Turquie : situation tendue sur les marchés d'actions