DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Libye peine à démanteler ses milices


Libye

La Libye peine à démanteler ses milices

Le chef de l‘état-major libyen demande aux milices de déposer les armes ou de rejoindre l’armée d’ici la fin de l’année. Ces groupes armés assurent la sécurité aux frontières, dans les aéroports, mais aussi lors des dernières élections, et ce depuis la chute du régime de Mouammar Kadhaffi il y a deux ans. Un mal nécessaire dans un pays dont l’armée avait été disséminée. Mais ce sont souvent des groupes islamistes qui font régner l’ordre.

Une grande majorité de la population réclame leur démantèlement. Reste à savoir si le gouvernement est suffisamment fort pour pouvoir imposer sa volonté aux milices armées. Ce week-end une trentaine de personnes, des civils pour la plupart, ont été tuées alors qu’elles manifestaient contre le “Bouclier de la Libye”. Un groupe armé qui dispose d’une douzaine de brigades travaillant avec les autorités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation à Athènes après la fermeture de la télévision publique