DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le chômage baisse en Grande Bretagne mais les salaires aussi


économie

Le chômage baisse en Grande Bretagne mais les salaires aussi

Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué plus que prévu en mai au Royaume-Uni : c’est ce qu’indiquent les statistiques officielles britanniques publiées mercredi. Cet indicateur conforte les espoirs de reprise de l‘économie.
Selon le Bureau International du travail, les inscriptions au chômage ont diminué de 5.000 en avril à 2 millions 510.000 ce qui représente, toujours pour le BIT, 7,8% de la population active britannique. Ce taux était monté au troisième trimestre 2011 à 8,4%.
Ces chiffres sont publiés alors que l‘étude de l’institut des Etudes fiscales – organisme indépendant – indique que les salaires réels au Royaume Uni accusent une chute “sans précédent” depuis le début de la crise financière en 2008.
Un tiers des salariés ayant conservé leur emploi depuis 2008 ont vu leur salaire baisser ou être gelés entre 2010 et 2011 selon l’institut qui ajoute que de nombreuses petites entreprises ont réduit les salaires plutôt que de licencier.
“Une fois prise en compte l’inflation, les salaires ont baissé en moyenne de 1.500 euros par an depuis 2010 l’arrivée des conservateurs au pouvoir” affirme l’opposition britannique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Bruxelles veut intensifier la lutte contre l'évasion fiscale