DERNIERE MINUTE

Le pôle financier du parquet de Catalogne annonce que Lionel Messi et son père sont accusés de fraude fiscale, et que l’Etat espagnol leur réclame plus de 4 millions d’euros. L’attaquant argentin du Barça aurait falsifié ses déclarations d’impôts entre 2006 et 2009 en utilisant des sociétés-écrans basées dans des paradis fiscaux pour gérer ses droits d’image.

La riposte de Lionel Messi, qui gagne plus de 30 millions d’euros par an, ne s’est pas faite attendre : le quadruple lauréat du Ballon d’or a écrit sur un réseau social que son père et lui “n’ont jamais commis d’infraction.”